Avec la bonne stratégie d'investissement, vous recevrez régulièrement des revenus sans épuiser votre capital.
Avec la bonne stratégie d'investissement, vous recevrez régulièrement des revenus sans épuiser votre capital. istockphoto
Paid post

Intérêts négatifs: comment les éviter?

Toute personne qui laisse une grosse somme sur son compte, en provenance du deuxième pilier par exemple, est de plus en plus pénalisée par les intérêts négatifs. Mais il existe des moyens d'éviter cela.

Payer ou toucher une pension ? Toute personne qui envisage de prendre sa retraite en arrive généralement à un point où cette question est sérieusement envisagée. Récemment, la tendance a été de verser les actifs de la caisse de pension, la totalité ou une partie, sous forme d’un montant forfaitaire, ce qui permet de bénéficier – au moins à long terme – d'une baisse d’impôts.

Toutefois, avec des liquidités importantes sur un compte bancaire, le risque des taux d'intérêts négatifs devient de plus en plus grand. Dans certains cas, les banques appliquent un taux d'intérêts négatif pour des montants dès 100’000 francs. Au-delà de ce seuil, non seulement vous ne recevez plus de revenus d'intérêts pour votre argent, mais vous payez aussi des frais élevés. Après tout - et c'est ce que soutiennent les banques – l'argent est en sécurité.

Éviter les intérêts négatifs

Heureusement, les clients ne sont pas totalement impuissants face à ce type d'intérêts pénalisants. Il y a des moyens d'éviter une baisse des intérêts. Cela commence par s'asseoir avec son conseiller et envisager le retrait des avoirs de la banque. Certaines personnes seront étonnées de voir à quel point les banques deviennent flexibles à cet égard. Changer de banque est également une option si vous n'êtes pas d'accord avec les nouvelles conditions.

Une autre possibilité consiste à répartir vos avoirs sur différents comptes. En fonction du seuil d'actif au-delà duquel des intérêts négatifs sont facturés, les clients peuvent diviser leurs avoirs bancaires et les transférer sur différents comptes. Investir dans la pierre ou dans l'or sont encore d'autres moyens d'éviter le piège des intérêts négatifs.

L'option la plus intéressante, cependant, est d'investir sur les marchés financiers. Cela permet non seulement d'éviter les taux d'intérêts négatifs et, contrairement à la perte de valeur du compte due à l'inflation, cela vous donne la possibilité de gagner de l’argent. Avec des spécialistes de la gestion de fortune comme Genève Invest, l'argent peut être investi de telle sorte qu'un versement mensuel du montant de la pension est possible, sans épuiser le capital.

Cela est rendu possible par des stratégies d'investissement qui maintiennent le risque dans des limites gérables. Chez Genève Invest, il s'agit de l'approche du rendement total et du cash-flow. L'investisseur du type rendement total essaie toujours d'obtenir un rendement positif et d'éviter les pertes. Pour ce faire, il doit sélectionner des classes d'actifs qui présentent une corrélation négative avec les marchés des actions. En d'autres termes, des investissements qui ne perdent pas de valeur, même si la plupart des titres baissent : des obligations du gouvernement américain, l'or ou certaines actions, par exemple. «Ceux qui investissent dans ces classes d'actifs ont obtenu des rendements positifs presque chaque année au cours des 20 dernières années», explique Helge Müller, responsable des investissements chez Genève Invest.

L'approche par le cash-flow, en revanche, consiste à investir dans des actifs qui génèrent un revenu constant, quelle que soit la situation du marché. Ici aussi, un mélange d'investissements est mis en place. Le premier domaine consiste en des placements à intérêts fixe en francs suisses et en obligations internationales dans les monnaies des pays les mieux notés. Des actions sélectionnées sont également incluses. «Il s'agit ici d'investissements qui présentent une corrélation positive avec les marchés des actions, mais pas particulièrement forte et qui se rétablissent généralement plus vite que le marché dans son ensemble en cas de correction», précise Helge Müller.

Bien que le risque ne soit pas nul, il est comparativement faible. Dans tous les cas, vous devriez en parler à votre conseiller en investissement et trouver la stratégie qui vous convient, à vous et aux avoirs de votre retraite. Cela sera toujours une meilleure solution que les taux d'intérêts négatifs.

Paid post

Ce contenu a été produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec Genève Invest. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.

Vous disposez de 100 000 francs à investir?

Vous voulez toucher une belle rente malgré des taux d'intérêt bas?

Genève Invest gère un fonds spécialement orienté vers les obligations qui garantit des revenus réguliers. Vos investissements sont principalement constitués d'obligations émises par des entreprises de taille moyenne de pays ayant une notation AAA. Contrairement aux actions, les obligations sont soumises à moins de fluctuations de prix, ce qui se traduit par un rendement plus fiable. Le fonds de Genève Invest vise un rendement de 6% par an sur un moyen terme de 5 à 7 ans.